Le modèle juridique d’association loi 1901 va de pair avec un ensemble de choix statutaires de gouvernance sur lesquels il est important de se pencher collectivement de façon régulière non seulement pour améliorer le fonctionnement quotidien de l’organisation des activités, mais également pour éviter les écueils trop souvent prégnants dans le monde associatif au détriment des objectifs visés (risques de conflits de personnes, ralentissement ou blocage des prises de décisions, etc.)

Quelles sont les instances et parties prenantes de mon association ? Quelles sont les problématiques actuellement rencontrées ? Sur quels textes pouvons-nous nous appuyer pour faciliter les processus de décision, de circulation d’information, etc. ? Notre association évolue, comment ces changements se reflètent-ils dans notre organisation et dans nos textes constitutifs ?

Le 12 octobre dernier, j’ai eu la chance d’accompagner le Réseau 44 des Conseils de développement dans leurs réflexions autour de ces thématiques.

Au programme : une matinée rassemblant les représentants des deux instances de gouvernance, pour faire le point sur les difficultés observées, et réfléchir ensemble à la meilleure manière de les solutionner et de faire évoluer le fonctionnement à l’image de l’organisation.

Si vous aussi, vous souhaitez mettre à plat la gouvernance de votre association et avez besoin d’un regard extérieur pour faciliter les échanges en présentiel ou à distance, n’hésitez pas à nous contacter pour en discuter !

Laisser un commentaire

luctus Sed porta. lectus eleifend libero. libero elit. sit commodo