Une rentrée en douceur

Les petits plaisirs de septembre : retrouver l’équipe de la Maison de l’Europe et mon bureau douillet, les pique-niques au bord de l’Erdre et profiter des derniers rayons de soleil de cet été indien avant le tunnel de la bruine nantaise. Ce mois charnière de rentrée scolaire m’a permis de vivre plusieurs expériences inédites, comme déposer ma fille pour la première fois dans une cour d’école, participer à ma première réunion parents-prof en tant que “parent” ou encore réussir à échapper à la pluie à chacun de mes trajets quotidiens en vélo (du jamais vu). En parallèle de toutes ces émotions fortes, le mois de septembre m’a permis de poser les bases de plusieurs projets à venir pour La Courroie, et de remettre le pied à l’étrier en douceur après une pause estivale dûment consommée. Voici un aperçu des missions qui m’ont occupée ce mois-ci.

Dépôt d’un projet de session d’étude auprès du Conseil de l’Europe

Sous l’égide de l’ONG NOW, ce projet a pour objectif de réunir des représentants d’organisations européennes engagées dans l’accueil et l’inclusion sociale des jeunes réfugiés. Dix organisations issues de sept pays différents (Suisse, Pays-Bas, France, Italie, République Tchèque, Autriche et Slovaquie) ont répondu présentes pour constituer un partenariat et soumettre collectivement ce projet. Rendez-vous à la fin de l’année pour en savoir plus si le financement est accordé !

Dossier de subvention “Aide à la mobilité” auprès de la Région Pays de la Loire

Dans le cadre de leur participation au prochain festival de la BD d’Angoulême, j’ai accompagné les éditions Rouquemoute dans leur dossier de subvention “Aide à la mobilité” auprès de la Région Pays de la Loire. Ce financement a pour objectif de favoriser la présence des structures du territoire sur des événements clés de leur secteur d’activité.

Préparation pour la première édition internationale du Facilitathon

En novembre prochain, j’aurai la chance de faire partie de l’équipe de facilitatrices du prochain Facilitathon organisé par NOW. Ce séminaire de formation est conçu avant tout comme un espace d’échanges pour facilitateurs expérimentés, qui souhaitent marquer une pause, avoir un regard extérieur sur leurs pratiques et découvrir de nouveaux outils et de nouvelles méthodes. Ce séminaire aura lieu au cœur des montagnes suisses, et réunira une vingtaine de participants en provenance du monde entier, pour cette première édition internationale. L’occasion pour moi de me replonger dans la facilitation en anglais, grâce notamment à des ressources très utiles que je vous présenterai dans un prochain article.

 

Illustration @helenapallarès

Chanson du mois : Johan Papaconstantino, J’aimerai

ultricies quis consectetur libero. nunc dictum at Donec ut leo.